Étiquette : Samir Nasri

Interview de Nicolas Anelka dans Téléfoot dimanche

Ce dimanche, TELEFOOT sera présenté par Christian Jeanpierre avec Bixente Lizarazu. Frédéric Calenge sera en duplex de Clairefontaine, aux côtés du selectionneur et des joueurs de l’Equipe de France.

Exclusif – Anelka :  » Il n’y a pas mieux que Deschamps pour les Bleus « 

Dans un entretien exclusif, Nicolas Anelka s’est confié à Téléfoot. L’enfant terrible du football français évoque sa nouvelle vie à Shanghai, ses relations compliquées avec les entraîneurs français, le cas Samir Nasri et Didier Deschamps. Il revient également sur le PSG version qatari et avoue son admiration pour Carlo Ancelotti. Un document exceptionnel.

Voir la présentation de l’interview

Exclusif – Bleu Confidentiel :

Les leçons de France-Japon, le défi espagnol, le rendez-vous de Karim Benzema avec ses équipiers du Real Madrid, mais aussi les tranches de vie et les coulisses d’une équipe de France en route vers la Coupe du Monde FIFA 2014… Avec Bleu Confidentiel, plongez dans l’intimité des Bleus de Didier Deschamps. Bleu Confidentiel, une exclusivité Téléfoot.

Espagne – Iniesta, l’accélérateur de talent :

A 28 ans, Andres Iniesta est l’atout maître de l’Espagne championne du Monde et double championne d’Europe. Pourquoi est-il indispensable à Barcelone et à la sélection espagnole ? Quels sont les secrets de son style inimitable ? Comment un joueur au physique quelconque peut-il être l’un des favoris du prochain Ballon d’Or ? Analyse.

Angleterre – Quel avenir pour Malouda ?

Champion d’Europe avec Chelsea en mai dernier, Florent Malouda est devenu un paria dans son club. Ecarté de l’équipe première, l’international français s’entraîne avec les jeunes. Pourquoi en est-il arrivé là ? Comment vit-il cette situation ubuesque ? Quelles sont ses portes de sortie ? C’est l’enquête de Téléfoot.

Coupe du Monde FIFA 2014 – Destination Rio :

Comment Lionel Messi a-t-il pris le pouvoir en sélection argentine ? L’Italie va-t-elle tomber dans le piège arménien ? Comment l’Allemagne va-t-elle se sortir des griffes irlandaises ? Retrouvez toute l’actualité des qualifications de la Coupe du Monde FIFA 2014 dans Destination Rio !

Téléfoot du 2 septembre : Lille-PSG, Barton, OM, Deschamps, Lloris…

Ligue 1 – Lille-PSG, une semaine sous tension

Deux clubs sous pression, un défi immense, un tournant de la saison, Lille et Paris s’apprêtent à disputer dimanche soir un choc lourd de conséquences. Revivez de l’intérieur la semaine des deux favoris pour le titre. Luis Fernandez analyse les difficultés du jeu parisien ; Rudi Garcia savoure la qualification en Ligue des champions ; Nasser Al-Khelaifi décrypte les tensions au sommet du PSG… Un document exceptionnel.

Transfert – Barton, un Bad Boy à Marseille

Tacleur fou, provocateur né, auteur de dérapages en série… Avant même d’enfiler le maillot de l’OM, Joey Barton est précédé d’une réputation sulfureuse. Mais qui est vraiment le joueur anglais ? Téléfoot a suivi ce personnage hors du commun dans la coulisse de ses négociations avec les dirigeants marseillais. Un document exclusif.

Marseille – Mercato : la tornade blanche

Alors que la fin du marché des transferts approche à grand pas, les dirigeants de l’OM travaillent d’arrache-pied pour remodeler leur effectif. Outre le dossier Joey Barton, Loïc Rémy, Stéphane Mbia et Lucas Mendes se sont retrouvés au coeur de toutes les discussions. Le club olympien a-t-il pour autant dit son dernier mot ? Téléfoot vous révèle les dernières infos sur le mercato marseillais.

Bleu Supporter – Deschamps face au public

Téléfoot a demandé aux supporters de l’équipe de France d’interviewer Didier Deschamps. Le cas Ben Arfa, les raisons de son départ de Marseille, le dossier Jean-Pierre Bernès, le comportement de Samir Nasri… Les fans des Bleus se sont montrés percutants. Le sélectionneur, lui, n’a éludé aucun sujet. Même ceux qui fâchent !

Lyon – Lloris, les raisons d’un départ

Hugo Lloris a été transféré à Tottenham pour 15M€. Pour quelle raison, l’OL a-t-il été obligé de vendre l’une de ses rares pépites ? Quelles sont les conséquences sur les objectifs du club lyonnais ? Dans quel état d’esprit le gardien de l’équipe de France rejoint un club dont le statut est loin de répondre à ses aspirations sportives ? C’est l’enquête de Téléfoot.

Ligue 1 – Le Club Ligue 1

Pour tout savoir sur le week-end de Ligue 1, ne manquez pas le club Ligue 1 ! Déclarations chocs d’après-match, infos exclusives, images insolites, le Club Ligue 1, c’est la nouvelle rubrique de Téléfoot.

Football étranger – Un Samedi en Europe

Comment Samir Nasri est perçu à Manchester ? Les premiers pas de Mbaye Niang à l’AC Milan ; les plus beaux buts anglais et européen… Toute l’actu du football européen est présente dans Un Samedi en Europe.

Retrouvez également nos toutes dernières infos sur le marché des transferts et notre rubrique habituelle, le Fast Foot.

Vidéo Manchester City – Southampton 3-2 résumé

C’est avec cette belle opération de Manchester City que s’est refermé cette rencontre de la 1eme journée de Premier League 2012/2013 en Angleterre. Les joueurs de Manchester City se sont imposés au Etihad Stadium face à Southampton. Aucun doute sur le fait que les personnes dans le stade qui ont assisté au match ont été heureux du score final. Un revers que Southampton aurait préféré éviter mais il n’est jamais facile de gagner loin de ses terres, en particulier au Etihad Stadium face à Manchester City. Durant cette partie, Southampton aura souvent tout tenté pour ramener quelque chose contre Manchester City mais à chaque fois qu’ils égalisaient, Manchester City inscrivait un autre but, jusqu’au résultat final de 3 à 2. Cela a commencé par un but de C. Tévez 40eme minute ( passe de S. Nasri), suivi par une égalisation de R. Lambert 59eme . S. Davis 68e minute ( passe de A. Lallana) redonnera l’avantage à son club à 2-1, avant que E. Džeko 72e minute (sur une passe de Y. Touré) ne remette les deux équipes de nouveau à égalité à 2 à 2. En fin de compte, c’est S. Nasri 80e minute qui marquera le but du 3-2 et de la victoire à Manchester City.

Vidéos buts et résumé Manchester City – Southampton 3-2

Téléfoot du 1er juillet 2012 : le programme

Ce dimanche, le magazine TELEFOOT sera présenté par Denis Brogniart avec Fabien Barthez, et Bixente Lizarazu en duplex depuis Kiev.

EQUIPE DE FRANCE – BLANC, UN CAS EN SUSPENS !

La prolongation de Laurent Blanc à la tête des Bleus est au centre de toutes les attentions en cette fin de semaine. Le sélectionneur a envie de continuer sa mission mais acceptera-t-il les conditions imposées par Noël Le Graët ? C’est le dossier de Téléfoot.

EQUIPE DE FRANCE – NASRI, ANGE OU DEMON ?

En réglant violemment ses comptes avec la presse en Ukraine, Samir Nasri a dévoilé sa face sombre. Mais qui est vraiment le joueur de Manchester City ? Un minot surdoué et passionné de football ou un joueur manipulateur et incapable de maîtriser ses émotions ? C’est l’enquête de Téléfoot.

LIGUE 1 – L’OM EN PLEIN FLOU !

A deux jours de la reprise de l’entraînement, l’OM nage en eaux troubles. Pourquoi le dossier Deschamps n’a-t-il pas été réglé avant ? Comment les joueurs vivent-ils l’incertitude sportive ? Où en est le mercato olympien ? Le club marseillais a-t-il déjà hypothéqué sa saison ? Etat des lieux.

EXCLUSIF – GIROUD :  » CES BLEUS ONT DE L’AVENIR !  »

Téléfoot a suivi Olivier Giroud dans les coulisses de la finalisation de son transfert à Arsenal. Au menu de ce reportage exceptionnel : ses premiers pas à Londres, une séance photos sous son nouveau maillot… L’ancien Montpelliérain revient également dans une interview vérité sur les dessous de son choix et sur son premier Euro. Une exclusivité Téléfoot.

EURO 2012 – BALOTELLI, UN DESTIN ITALIEN

Attaquant génial pour les uns, personnalité agaçante pour les autres, Mario Balotelli est l’un des grands artisans du succès italien lors de l’Euro 2012. Avant la grande finale Italie-Espagne, Téléfoot dresse le portrait de l’incroyable star de Manchester City. Une success story à l’italienne.

EURO 2012 – L’ESPAGNE VOIT TRIPLE

Jamais dans l’histoire du football européen, une sélection nationale n’a réalisé le triplé Euro-Mondial-Euro. C’est l’immense défi qui attend la sélection espagnole dimanche soir en finale face à l’Italie ! Reportage au coeur de l’invincible Roja.

Retrouvez également notre rubrique habituelle le Fast Foot.

Samir Nasri partage les primes de l’équipe de France


Samir Nasri a profité du trajet retour en avion de l’Ukraine vers Paris pour aller voir chacun de ses coéquipiers. La raison ? Il souhaitait que chaque joueur reverse une partie de leur prime pour la compétition à la quinzaine de membres du staff de l’équipe de France qui ne sont rémunérés qu’avec un salaire. Une belle initiative racontée par Yohan Cabaye sur TF1.

Sans doute que certains penseront encore qu’il a fait cela pour se rattrapper de ses erreurs…

William Gallas : « Les gens ont pu voir qui est vraiment Samir Nasri »

On le savait, William Gallas et Samir Nasri ne sont pas les plus grands amis du monde depuis un certain temps. QUand on demande à Gallas ce qu’il pense de l’affaire Nasri pendant l’euro, il en profite pour tailler en règle son ancien coéquipier à Arsenal dans France Football à paraitre demain :

Je ne m’en réjouis pas, mais les gens ont pu apprécier par eux-mêmes qui était vraiment Samir Nasri. Ces jeunes joueurs prennent la grosse tête, ils n’ont plus de repères et n’ont pas la maturité suffisante pour prendre du recul. Tout leur arrive trop vite et ils ne maîtrisent plus la situation.

Lloris : « Dans ce cas-là, il faudra moi aussi me sanctionner »

HUgo Lloris, en bon capitaine de l’équipe de France, a défendu dans l’Equipe ses coéquipiers attaqués depuis quelques jours depuis la fin de l’euro 2012 pour les bleus. A commencer par Jérémy Menez, qu’il dit « avoir pourri ». Pour lui, ce sont des duscussions et des propos qui font partie du football :

Soyons honnêtes, c’est moi qui lance les hostilités. Sur le terrain, il n’y a pas de sentiment à avoir, on n’a pas le temps de dire « s’il te plaît, excuse-moi ». Alors on se lance des flèches, mais ça n’empêche pas de se serrer la main et de se respecter à la fin. Je ne veux pas du rôle de gentil dans cette affaire. Je ne sais plus ce que je lui ai dit, mais je l’ai pourri, et c’était normal. Je ne sais pas non plus ce qu’il m’a dit, mais cela se passe comme ça dans n’importe quelle équipe. Après, on pourrait en discuter en prenant le thé, mais pas là, pas dans le feu de l’action. Oui, vraiment. Parce que dans ce cas-là, il faudra moi aussi me sanctionner. Il faut arrêter avec les gentils, les polis, ceux qui ont une bonne tête.

Il a aussi parlé du joueur qui cristallise toutes les tensions : Samir Nasri, en rappellant qu’il est bon de se souvenir que ces incidents ne doivent pas faire oublier ceux qui ont été exemplaires durant toute la compétition :

Je ne cautionne pas les propos de Samir, il s’en est excusé depuis, d’ailleurs. Mais je trouve inadmissible qu’on résume le comportement de l’équipe de France à cet incident. Comment peut-on effacer tout ce qu’on a fait pendant deux ans ? L’équipe de France ne mérite pas ça, et de nombreux joueurs ne méritent pas ça. Il y en a qui n’ont pas joué du tout, comme Mathieu Valbuena, et d’autres qui ont perdu leur place, comme Patrice Evra, et qui ont été exemplaires jusqu’au bout, qui ont pensé à l’équipe jusqu’au bout. Résumer le comportement de vingt-trois joueurs à deux incidents, c’est profondément injuste.

Nasri : « J’aime l’équipe de France et je regrette que mes paroles ait pu choquer »

Plusieurs jours après l’élimination de l’équipe de France à l’Euro 2012 et l’incident avec le journaliste de l’AFP, Samir Nasri s’exprime à nouveau à froid, et a utilisé son compte Twitter pour faire ses excuses au public, après avoir remercié ses fans pour les messages pour son 25eme anniversaire :

Trop de contre-vérités circulent en ce moment. Que les supporters et tout particulièrement les enfants sachent que je regrette sincèrement que mes paroles aient pu les choquer. J’aime l’équipe de France, le football et j’ai un profond respect pour le public.

Mais en ce qui concerne le fond de l’affaire en lui-même :

Pour le reste, il s’agit d’une affaire personnelle entre quelques journalistes et moi. Je m’en expliquerai quand le moment sera venu

Pour rappel, il risque 2 ans de suspension en équipe de France pour avoir célébré son but en disant « Ferme ta gueule », visant un journaliste du journal L’équipe et pour avoir copieusement insulté un journaliste de l’AFP qui lui avait dit « Casse toi ».

Samir Nasri suspendu jusqu’en 2014 ?

Selon L’Equipe, la FFF pourrait sanctionner Samir Nasri pour son comportement lors de l’Euro. Le milieu de terrain de Manchester City pourrait être suspendu deux ans, et ainsi manquer les qualifications mais aussi la Coupe du monde 2012, en cas de qualification.

Une procédure displinaire est prévue d’être ouverte sur Hatem Ben Arfa (incident avec Laurent Blanc à la mi-temps de France-Suède), Yann M’Vila (attitude lors de son remplacement contre l’Espagne) et Jérémy Ménez (insultes envers son capitaine Hugo Lloris) également. Ils risquent tous trois quelques matchs de suspension.

Rouyer : « Il faut changer de sélectionneur »

Olivier Rouyer, consultant sur Canal+, est monté au créneau dans les colonnes de l’équipe pour que Laurent Blanc quitte son poste de sélectionneur, pointant les responsabilités du sélectionneur :

Il faut changer de sélectionneur. Un staff est là pour motiver, pour insuffler une envie de se sublimer. Visiblement, ça n’a pas marché et il faut maintenant changer de direction, chercher une nouvelle dynamique. La France a joué complètement endormie. Son jeu était plat, terriblement ennuyeux. Défensivement, on a été fébriles, notamment dans l’axe. Offensivement, mis à part Ribéry, qui a cherché à accélérer et à créer, il n’y a rien eu. Benzema n’a pas été à la hauteur, pas plus que Nasri ou Ben Arfa. Au milieu, c’était insuffisant aussi, malgré Cabaye. Et je suis sidéré par le décalage entre l’exercice de communication des joueurs et notre ressenti de l’extérieur. Quand j’entends Karim Benzema dire que les Bleus ont réalisé un bon match face à l’Espagne et atteint leur objectif à l’Euro, je dis non ! Pour moi, la France pouvait viser une place en demi-finales.