Étiquette : Cristiano Ronaldo

Cristiano Ronaldo : « Maman, j’ai raté l’avion »

Dure semaine pour Cristiano Ronaldo. Après l’élimination aux tirs aux buts du Portugal au stade des demi-finales de l’euro 2012, le capitaine de la sélection a tout simplement été oublié par sa délégation lors du décollage de l’avion qui les ramenait au Portugal.

La planificatrice du voyage m’a demandé si je voulais m’asseoir à l’arrière de l’avion. J’ai accepté. Ensuite je suis allé prendre un Cinnabon (petit pain) et l’avion a décollé sans moi. C’est une injustice. Et ce Cinnabon m’a donné une indigestion.

Le pilote de l’avion a rejeté la responsabilité sur le joueur du Real Madrid :

S’il voulait être sûr d’être dans l’avion, il aurait dû monter à bord plus tôt.

Cristiano Ronaldo : « On doit être fiers de notre parcours »

Cristiano Ronaldo, qui lançait un « Que injustiça » quelques instants après le penalty transformé par Cesc Fabregas qui éliminait le Portugal, est revenu sur cette défaite et sur le parcours du Portugal pendant cet euro 2012 :

J’ai pas vraiment eu d’opportunité de marquer ce soir. J’essaie toujours de faire de mon mieux. On était bien dans le tournoi mais on ne gagne pas par manque de chance. On est frustré de s’arrêter-là. Mais on doit aussi être fiers de notre parcours.

L’espagne se qualifie en finale de l’Euro 2012 (vidéo)

Au bout du suspense, l’équipe d’Espagne s’est qualifiée pour la finale de l’Euro 2012 en battant le Portugal à la séance de tirs aux buts sur le score de 4-0. Après un match et des prolongations sans buts, les deux équipes se sont finalement départagées après le penalty raté par Bruno Alvès suivi de celui transformé par Cesc Fabregas.

Les espagnols retrouveront le vainqueur de l’autre demi-finale, qui aura lieu demain entre l’Allemagne et l’Italie. Ils peuvent réussir l’exploit jamais réalisé de gagner trois compétitions majeures de suite, après l’euro 2008 et la coupe du monde 2010.

Rendez-vous dimanche pour l’Espagne, et bravo au Portugal qui aura tout donné pour résister à cette équipe espagnole.

Les joueurs les plus recherchés : Mario Gomez, Cristiano Ronaldo, Yohan Cabaye

Mario Gomez du Bayern de Munich a été choisi par les visiteurs de 123people comme le joueur le plus populaire lors de l’Euro 2012. Entre le 8 Juin et le 19 Juin, Mario Gomez a été le plus recherché sur le moteur de recherche dans la phase du tournoi, suivi par Ronaldo Cristiano du Portugal et de Yohan Cabaye pour la France.

Mario Gomez a déjà marqué de ses exploits l’Euro 2012. En effet, à seulement 26 ans, le buteur bavarois a marqué à trois reprises lors des premiers match de l’Euro 2012. Grâce à ses performances, l’Allemagne a ainsi remporté les deux matchs les plus difficiles et les plus cruciaux de sa poule : 1-0 contre le Portugal et 2-1 contre les Pays-Bas. Mario Gomez semble bien décidé à remporter l’Euro 2012 pour la Mannschaft.

Grâce à Ronaldo Cristiano, les Pays-Bas ont été éliminé et le Portugal s’est qualifié ! En réalisant un doublé, les Portugais se retrouveront en quarts de finale contre la République Tchèque.
C’est le deuxième joueur le plus populaire sur 132people.

Yohan Cabaye, est le troisième joueur le plus recherché sur 132people. Avec son premier but en sélection contre l’Ukraine, Yohan Cabaye est entré dans la légende de l’Euro 2012. Une performance qui laisse à penser que l’équipe de France a peut-être trouvé son nouveau champion.

Le Top 10 des joueurs les plus recherchées sur 123people.fr :
1. Mario Gomez

2. Ronaldo Cristiano

3. Yohan Cabaye

4. Karim Benzema

5. Mario Balotelli

6. Hugo Lloris

7. Laurent Blanc

8. Samir Nasri

9. Patrice Evra

10. Hugo Ameida

Portugal – Pays-Bas 2-1 résumé et buts de Cristiano Ronaldo en vidéo

Très critiqué pour ses deux premiers matchs timorés avec la sélection portugaise, Cristiano Ronaldo a relevé son rang et a porté le Portugal vers la victoire face aux Pays-Bas, ce qui leur permet d’accéder aux quarts de finale de la compétition.

C’est donc grâce à un doublé de Cristiano Ronaldo que les portugais gagnent ce match, alors que Rafael van der Vaart avait ouvert la marque pour les hollandais.

Retrouvez la vidéo du résumé du match ici :

En quarts de finale, les portugais joueront contre la République Tchèque, qui a terminé première du groupe A.

Retrouvez aussi quelques photos sur cette page

Bölöni : « Cristiano Ronaldo, ça me rappelle Tony Vairelles »

Laszlo Bölöni, l’ancien entraineur de Cristiano Ronaldo au Sporting Portugal a comparé le joueur du Real Madrid à Tony Vairelles dans le journal l’équipe. Et pourtant, ce n’est pas une comparaison malheureuse :

Que doit faire Paulo Bento ? Rien. Il n’y a pas de solution miracle. Si tu commences à aller parler à un joueur dans cette situation, ou tu vas l’énerver ou tu vas le rendre méfiant, du style : il ne me fait pas confiance. Ça me rappelle Tony Vairelles à l’époque où j’entraînais Nancy. Il ne marquait plus chez nous alors qu’il n’arrêtait pas en équipe de France Espoirs. J’ai demandé à Raymond Domenech, son sélectionneur : “Mais comment tu fais ?” Il m’avait répondu :“Rien, rien du tout. Si je lui disais quelque chose, il se dirait oh, là, là ! celui-là, il a vu que je ne marquais pas.” Je crois que c’était la bonne réponse. Parfois, il vaut mieux ne rien faire.

Xavi : « L’espagne est favorite et Messi est le meilleur »

Peu avant de commencer l’Euro 2012, l’espagnol Xavi Hernandez assume le statut de l’Espagne, favoris de la compétition.

Nous sommes les favoris, nous l’acceptons car nous avons tout remporté ces dernières années. Mais il va falloir se battre et nous en avons toujours envie.

Mais en ce qui concerne le ballon d’or, pour lui Lionel Messi ne peut pas être contesté, et ceci même si Cristiano Ronaldo a gagné le championnat d’Espagne :

Mourinho considère que Cristiano Ronaldo mérite le Ballon d’Or parce que le Real Madrid a remporté la Liga. Mais il n’y a aucun joueur qui puisse être meilleur mentalement et physiquement que Lionel Messi. C’est le meilleur, il dispose d’une telle rapidité d’exécution

Lionel Messi, Ballon d’Or 2011 ?

Le jour tant attendu est arrivé. Ce soir à 19 h 00 à Zurich on connaitra enfin le nom du Ballon d’Or FIFA 2011.

A 24 ans, l’argentin Lionel Messi est bien parti pour remporter son troisième titre consécutif. Parmi les trois prétendants, le joueur du Barça est le favori incontesté. Et ce soir si Lionel Messi est élu Ballon d’or il rejoindra le club restreint des triples vainqueurs de ce trophée comme Marco Van Basten ; Johan Cruyff ou encore Michel Platini qui l’a obtenu trois fois de manière consécutive.

Nominés avec l’international portugais Cristiano Ronaldo ainsi que son coéquipier espagnol du Fc Barcelone Xavi Hernandez, Lionel Messi semble le mieux positionné pour le titre. Triple vainqueur de la Ligue des Champions et quintuple champion d’Espagne, Messi fait l’unanimité auprès du public pour que le Ballon d’Or 2011 lui soit décerné. De plus l’international milieu de terrain du Barça a effectué une excellente saison ou il a presque tout gagné avec un comportement sur le terrain et en dehors exemplaire.

Lionel Messi est en pôle position car avec un palmarès pareil il ne peut que devancer son éternel second Cristiano Ronaldo. Et ce soir, se sera sans surprise si Lionel Messi qui est un vrai régal à voir jouer au ballon est déclaré Ballon d’Or 2011 par la FIFA.

Anzhi : Yuri Krasnozhan, le nouveau coach

Après le licenciement de Gadzhi Gadzhiev en septembre (29) dernier, c’est l’international brésilien Roberto Carlos qui assurait l’intérim conjointement avec Andrei Gordeyev. Mais depuis mardi c’est Yuri Krasnozhan qui a été nommé nouveau entraineur du club russe d’Anzhi Makhachkala. Selon les sources Yuri Krasnozhan aurait signé un contrat de cinq ans avec Anzhi club du Brésilien Roberto Carlos et de Samuel Eto’o qui a rejoint le club russe pour trois ans pour un salaire annuel d’environ 20,5 millions d’euros devenant en même temps à 30 ans le joueur le mieux payé du monde devant Lionel Messi et Cristiano Ronaldo.

Roberto Carlos coequipiers de Samuel Eto’o qui était joueur-entraineur jusqu’à présent cède la place au tout nouveau coach Yuri Krasnozhan. A 48 ans, Yuri Krasnozhan est un homme expérimenté qui a eu à entrainer deux équipes russes de première division comme Spartak Nalchik et le Lokomotiv Moscou. Et son engagement clôt les rumeurs sur l’arrivée prochaine du néerlandais Guus Hiddink sur le banc de touche du club russe d’Anzhi. Mais également osons espérer que la venue du nouveau coach boostera le club du magnat du pétrole russe Suleiman Kerimov car actuellement le club de Robertos Carlos occupe la 7eme et avant dernière place du classement du championnat russe et à 13 points du leader le Zenit Saint Petersbourg. Un défi que devra relever Yuri Krasnozhan à la reprise du championnat car comme tous les clubs européens le club russe d’Anzhi vit la trêve hivernale mais celle-ci sera plus longue que les autres championnat européen puisque la reprise se fera en Mars.

Liga : La leçon du Barça au Real Madrid

Le fameux clasico entre le Real Madrid et le Barça s’est soldé par une large victoire des catalans (3-1) sur les madrilènes. Une victoire du Barça que José Mourinho a du mal à digérer car cette défaite semble montrer que le technicien portugais a du mal à gagner ses duels face aux catalans.

Le samedi soir à Santiago Bernabeu, Pep Guardiola a sorti un grand jeu tactique laissant les madrilènes sans voix et surtout José Mourinho. Un choix gagnant qui démontre le savoir faire du tacticien espagnol, pep Guardiola. Ainsi, la 16eme journée de Liga a été marquée par la victoire plus que méritée du FC Barcelone sur le Real Madrid avec son trio magique Messi-Iniesta-Xavi. Une victoire qui permet de relancer le championnat espagnol puisque desormais le Barça est revenu à la hauteur du Real Madrid après avoir obtenu les trois points de la victoire. Et déjà on voit que la lutte sera serrée cette saison entre les deux clubs rivaux comme entre leurs deux joueurs vedettes Lionel Messi et Cristiano Ronaldo. Mais le portugais n’a été que l’ombre de lui même samedi dernier, out, il a une fois encore raté une occasion de briller en ratant l’immanquable à deux reprises. Alors que Lionel Messi qui n’a pas marqué certes a su être présent en dynamisant le jeu de son équipe. Et les catalans ont eu plus que la chance pour sortir les madrilènes à domicile puisque ils étaient les plus forts tactiquement parlant surtout avec ses trois joueurs incontournables Messi-Iniesta-Xavi qui font mal à chaque sortie.

Et comme le Real Madrid de Karim Benzema n’a pas encore dit son dernier mot donc on peut imaginer que le reste du championnat sera plus que serré. Mais avec cette victoire de la 17eme journée le Barça à l’ascendant psychologique sur le Réal Madrid dont il est revenu à son niveau.